Caractéristiques de la joaillerie

La joaillerie représente l’art de créer des joyaux, des objets de parure à partir des pierres précieuses, des pierres ornementales, etc. Le joaillier peut alors fabriquer des bracelets, des bagues, des colliers, des boucles d’oreilles faits en argent, en or ou en platine.

Les techniques utilisées dans la joaillerie

Pour fabriquer des bijoux ou des objets de parure, il existe différentes techniques qu’il faut maîtriser. Premièrement s’applique le moulage. Il s’agit de mettre en œuvre un modèle fait en métal qui sera utilisé comme moule. Celui-ci sera, par la suite, produit en une ou plusieurs pièces. Le bijoutier place de la cire chaude dans le moule pour voir le modèle de la pièce. Ce produit sera ensuite poli suivant un procédé mécanique.

L’autre technique utilisée pour fabriquer des joyaux est le bain d’acide. Il s’agit d’utiliser de l’acide dans le but d’enlever le borax qui est un liquide utilisé durant la soudure. Pour ce faire, on utilise un mélange composé d’acide sulfurique qui est appelé déroché.

La troisième étape est le sertillage. Il consiste à placer une pierre fine ou précieuse au niveau d’une monture métallique. Le sertillage peut être effectué sous diverses techniques. Entre autres, le serti griffes peut peut être appliqué. Il s’agit de replier en ergots les tiges faites en métal au niveau de la pierre afin de la fixer. Une autre technique qui porte le nom de serti rails est très utilisée pour mettre en œuvre des alliances.

Les matériaux les plus utilisés dans la joaillerie

Dans le domaine de la joaillerie, on peut utiliser à la fois des pierres, des métaux et des alliages. Pour les pierres, celles qui sont les plus utilisées sont les pierres fines, les pierres précieuses, les pierres ornementales et les pierres dures.

Pour les pierres précieuses, on peut citer l’émeraude, le diamant, le saphir et le rubis. Parmi les pierres fines, la topaze, le Larimar, l’aigue-marine, la citrine, l’améthyste, le péridot sont les plus prisés.

Pour les pierres dures ou les pierres ornementales, les clients optent principalement pour la malachite, le lapis-lazuli et le quartz. Dans la joaillerie, on peut aussi utiliser des alliages qui sont des métaux associés pour obtenir de nouvelles caractéristiques et de nouvelles couleurs. La plupart du temps, ce sont l’or, l’argent et le platine qui sont les plus utilisés dans ce cas. Le titane est aussi très employé grâce à sa légèreté et sa rigidité.

Photo par PRObDom (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *